Skip to main content

Recloisonner chambre et salle de bains : quels avantages et inconvénients ?

Salle de bains ouverte dans la chambre

Gain de place et de lumière, plus-value esthétique, il y a mille et une bonnes raisons d’opter pour la salle de bains ouverte dans la chambre. Si avantageux qu’il soit, ce choix comporte cependant des inconvénients. Aussi existe-t-il aujourd’hui de nombreuses solutions pratiques pour recloisonner les deux pièces selon ses aspirations.

Les avantages d’une salle de bains ouverte

Intégrer une salle de bains ouverte dans la chambre est une idée originale et tendance. À l’instar de la cuisine ouverte sur le salon, elle correspond au besoin contemporain d’agrandir l’espace. De fait, la disparition des murs, de la porte et du couloir apporte du volume aux deux pièces réunies. Idéale pour augmenter la superficie d’une petite chambre, la salle d’eau intégrée ajoute par ailleurs de la luminosité à la pièce et lui confère un côté luxueux. La chambre se transforme ainsi en suite parentale, aussi élégante que pratique.
Plus besoin de sortir de la pièce pour faire sa toilette. La circulation est fluidifiée et le confort optimal. En outre, les modèles de salles de bains disponibles s’adaptent à tous les styles et configurations. Ainsi, la collection Connect s’accorde très bien avec les petits espaces. La collection Softmood est parfaite pour créer une ambiance zen, propice à la détente.

Les inconvénients d’une salle de bains ouverte

Malgré ses avantages indéniables, cet aménagement entraîne aussi des désagréments. Au-delà des contraintes techniques inhérentes à l’installation d’une salle de bains dans la chambre (évacuation et adduction d’eau, aération), c’est en premier lieu le manque d’intimité qui peut poser problème. Pas toujours facile, en effet, de devoir faire sa toilette devant son conjoint. On a parfois besoin d’un peu d’intimité. De plus, être réveillé dès l’aurore par la lumière, l’eau qui coule ou les ablutions de l’autre n’est pas non plus idéal. Sans parler de la vapeur d’eau qui envahit la chambre et crée une humidité favorable à l’apparition de moisissures.
Par ailleurs plus difficile à chauffer qu’une pièce fermée, une salle de bains ouverte peut être trop froide si elle reste à la température ambiante. Enfin, une mauvaise coordination des styles peut gâcher l’ambiance d’ensemble. Il devient alors nécessaire de recloisonner les deux pièces.

Comment recloisonner l’espace salle de bains dans une chambre

De tous les cloisonnements existants, la verrière est certainement le plus prisé. Très tendance avec son design industriel, elle s’adapte à tous les intérieurs. Si elle ne corrige pas le manque d’intimité, elle restitue la luminosité, contient la vapeur d’eau et garde la chaleur dans la pièce. La pose d’un simple vernis sur l’acier suffit à le protéger de la corrosion. Tout aussi esthétique, la cloison vitrée est une autre façon de séparer sans cacher. Pratique, elle résout les problèmes d’humidité et de température, tout en conservant la lumière et le volume de la suite parentale.
Néanmoins, elle ne préserve aucunement l’intimité. Il vaut mieux dans ce cas opter pour une cloison de rangement. Dressing ou étagère, c’est une séparation utile, adaptée aux petits espaces. Bien d’autres solutions sont offertes par ailleurs. C’est à chacun de choisir celle qui convient à ses attentes et à la configuration des lieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *