Skip to main content

Comment éviter les chutes dans la salle de bains ?

Eviter les chutes dans la salle de bain

Ce n’est un secret pour personne, mais il est toujours bon de le rappeler : dans une salle de bain, mieux vaut être prudent et mettre la sécurité de son côté ! Entre l’eau sur le carrelage, le mobilier parfois humide et les autres situations délicates, il convient de connaître les gestes pratiques et les nombreuses évolutions techniques à disposition du public et des particuliers. Pour éviter la chute de trop !

Chute dans la salle de bain : quelques statistiques

Les accidents de la vie courante sont malheureusement encore trop nombreux. Diverses statistiques estiment en effet que 11 500 personnes décèdent chaque année en France (dont 230 enfants), à cause d’un accident de la vie courante. Ceci correspond à l’équivalent de 32 décès domestiques par jour ! Les séniors ne sont pas non plus à l’abri du danger : au-delà de 65 ans, c’est une personne sur trois qui serait victime d’une chute par an à leur domicile, certains cas nécessitant l’intervention de services d’urgences. Ainsi, une source du Ministère de la santé estime que 46% des chutes de personnes âgées à leur domicile se produisent dans la salle de bain. Limiter le risque de chute devient donc une nécessité, grâce à quelques équipements peu onéreux.

Risques de chutes : quels gestes à adopter ?

Il existe heureusement des principes simples et de bon sens pour limiter le risque de chute dans une salle de bain. Pour commencer, veillez à sécuriser l’accès des points de passage à l’aide de tapis antidérapants, une solution économique et fiable qui sera utile à toute la famille. Les abords de la douche et / ou de la baignoire peuvent également être sécurisés grâce à des carreaux adhésifs agrippant ou des sprays spécifiques antidérapants à vaporiser sur le sol. En ce qui concerne les barres d’appui, elles semblent indispensables pour assurer notamment la sécurité de toutes les personnes à mobilité réduite, que ce soit pour se tenir dans la douche ou se relever des toilettes. Si les barres à ventouse peuvent s’installer assez facilement de par leur caractère amovible, les barres fixes nécessitent une installation par un professionnel ou un artisan certifié.

Prendre un bain ou une douche en toute sécurité

Généralement, c’est à proximité de la baignoire ou à l’intérieur même de celle-ci que se produisent les accidents les plus sérieux. Pour éviter la chute dans une salle de bain, optez par exemple pour un marchepied qui vous assurera une sécurité accrue à l’entrée de la baignoire. Certains modèles disposent même d’une poignée de bain pour compléter le dispositif. A l’intérieur du bain, pensez également à installer une planche disposée à hauteur des rebords de la baignoire. Vous éviterez ainsi de poser le pied directement et sans sécurité au fond de votre baignoire qui est peut-être encore humide ! De même, si vous avez une douche à l’italienne ou de plain pied, pensez à utiliser des pare-douches qui éviteront les écoulements d’eau intempestifs dans le reste de la salle de bain. Il en existe différents modèles amovibles et transportables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *