Skip to main content

Comment faire une salle de bains japonaise chez soi ?

Se créer sa salle de bains japonaise

Tendance, design et confort, la salle de bains japonaise est devenue un must have de la décoration d’intérieur. Aussi bien pour les petits appartements que pour les résidences de luxe, ce genre de salle d’eau atypique et zen est un atout charme incontestable. Sans compter que l’ambiance proposée par un espace de ce type permettra de se détendre tout en restant chez soi.

Rénover votre douche pour en faire une salle de bains japonaise est possible. Bien évidemment, il vous faut faire appel à un professionnel pour ce faire. Néanmoins, avant de faire à un artisan près de chez vous, voici quelques conseils qui pourraient vous être d’une grande utilité.

Tout ce qui concerne les tailles et les mesures

Les Japonais préconisent toujours un style assez minimaliste. La salle de bains n’échappe pas à cette règle. Pour une pièce dans les normes traditionnelles, vous devez donc la diviser en deux.

Si vous souhaitez une vraie salle de bains japonaise, l’entrée est obligatoirement de 2m/2. Ici, les éléments décoratifs trouveront leur place.
La seconde pièce sera bien évidemment plus grande. C’est là que viendront se poser la baignoire et l’équipement de plomberie. En règle générale, la baignoire n’est pas celle que l’on voit dans les salles de bains européennes, en céramique ou en porcelaine. Elle est faite de bois, un matériau connu pour sa chaleur et sa convivialité.

Il est à noter que les deux pièces seront séparées, à l’aide d’une cloison coulissante ou non coulissante, selon vos préférences. Vous pouvez miser sur la transparence afin d’avoir un esprit de fluidité dans la salle de bains. De quoi en optimiser le confort.

Aménager sa salle de bain japonaise : comment faire ?

La décoration d’une salle de bains japonaise doit prôner à la fois la fonctionnalité des lieux, ainsi que l’ambiance de la pièce.

Les meubles à utiliser

Tout ce qui viendra orner la pièce devra être fait de bois. C’est un style chic et moderne qui viendra accentuer l’esthétisme de la salle d’eau. D’ailleurs, dans les salles de bains traditionnelles, le bois est le seul matériau possible. Aujourd’hui, dans les résidences de luxe, les salles de bains japonaises peuvent aussi être ornées de baignoire en pierre. Le must reste toutefois d’avoir une forme en tonneau.

Comme dans n’importe quelle salle d’eau, cette pièce doit être accompagnée d’un lavabo. Cependant, sachez que le lavabo japonais se présente comme une vasque en bois de bambou à poser sur un meuble.

Quelques meubles de rangement seront également nécessaires. Une petite étagère pour les serviettes, un banc ou un tabouret, toujours en bois : ce sont les must have de n’importe quelle salle de bains japonaise.

Les meubles d'une salle de bains japonaise

Ne pas placer au hasard

Afin de respecter l’ambiance zen tellement recherchée dans une salle de bains japonaise, choisir le bon emplacement pour chaque accessoire est de mise. Par exemple, le lavabo est à installer près de l’entrée. Le coin douche sera à placer dans le sens opposé de l’entrée de 2m/2.

Par contre, pour ce qui est de l’étagère, que vous pouvez fixer ou poser au sol, et les autres meubles de décoration, vous n’avez que l’embarras du choix. Pour les adeptes du Feng shui, il faudra écouter l’ambiance de la pièce. Pour les autres, tout est affaire de goût. N’hésitez pas à faire le plein de conseils pour équiper et décorer votre salle de bains sur les blogs et les forums en ligne.

Parlons des fleurs

Les fleurs et les plantes viennent apporter une touche naturelle et chic à l’aménagement. Ce sont des must dans une salle de bains japonaise et elles doivent être placées à l’entrée. Leur nombre dépend de la taille de la salle de bains, mais surtout de votre envie.

Dans une décoration zen, typique du style japonais, on préconise les orchidées blanches. D’une beauté et d’une douceur unique en leur genre, les orchidées ont longtemps orné les salles de bains japonaises. De préférence elles doivent être placées dans un petit pot de bambou à même le sol ou sur une étagère à l’entrée de la salle de bains.

Le contact avec les éléments

Une baignoire à incruster dans le sol ou à poser vous permet d’aménager votre salle de bains japonaise. Toutefois, qu’importe la solution que vous déciderez de privilégier, il est important d’avoir un contact avec les éléments. C’est la raison pour laquelle les tonneaux de baignoires qui sont simplement posées par terre ont des pierres comme base. Non seulement c’est le gage de la stabilité de la structure, mais cela apporte aussi un peu plus de charme à la pièce et de nouvelles matières. C’est un pilier de l’ambiance zen que l’on veut retrouver. Et contrairement aux salles d’eau des Occidentaux, dans la tradition japonaise, le WC et la douche sont séparés pour un maximum d’intimité.

La baignoire dans une salle de bains japonaise

Que faire de la couleur ?

Il ne reste plus alors que la peinture. Dominées par le marron du bois et du bambou, les salles de bains japonaises sont souvent d’un ton très neutre. Les moulures sont généralement en gris ou en beige.

Cependant, cela n’empêche pas certains d’apporter une touche de couleur dans la structure. Il suffit de mettre un peu de teintes vives sur les meubles ou les pots. Le tout sera laissé à votre appréciation personnelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *