Tout connaître sur le WC à sortie verticale

visuel d'ambiance WC

Il existe différents types de toilettes, chacun évacuant les eaux usées à sa manière. Le WC à sortie verticale est le plus ancien. Comment fonctionne-t-il ? Quels sont ses avantages et quelle est la différence entre un WC à sortie verticale et un WC à sortie horizontale ? On vous dit tout !

Qu’est-ce qu’un WC à sortie verticale ?

visuel d'illustration des WC

WC suspendu ou autoportant, monobloc, surélevé, mural, encastré, toilettes sèches, WC japonais réglable, avec bâti-support, il existe une multitude de types de toilettes. En inox, chromé, en porcelaine, en céramique sanitaire, anticalcaire, antibactérien, avec douchette, certains modèles disposent même d’un lavabo ou lave-mains intégré. Un WC classique est raccordé à l’arrivée d’eau grâce à un robinet d’arrêt. Lors du déclenchement du mécanisme de la chasse d’eau, les eaux usées sont évacuées depuis le fond de la cuvette ou le siphon vers les canalisations. Il existe deux sortes d’évacuation :

  • évacuation verticale ;
  • évacuation horizontale ou latérale.

Le raccordement du WC à sortie verticale avec le tuyau d’évacuation est fait par le dessous. La jonction entre la cuvette et le conduit d’évacuation se fait grâce à un manchon ou une pipe WC. Celle-ci peut être orientable, extensible, droite ou encore coudée.

À l’inverse, sur un WC à sortie horizontale, l’évacuation se fait à l’arrière de la cuvette et le raccord au niveau du mur.

Pourquoi installer un WC à sortie verticale ?

professionnel installant un WC

Si l’installation d’un WC à sortie verticale devient rare dans les constructions neuves, elle reste un choix intéressant pour les petits espaces. En outre, si vous souhaitez changer votre ancienne cuvette à sortie verticale, il vous sera plus simple de la remplacer par un