Skip to main content

Choisissez la baignoire verticale pour votre salle de bain !

Baignoire verticale avec parois doubles

La baignoire verticale inspirée de la baignoire japonaise est encore peu répandue en France. Elle possède néanmoins un bon nombre d’avantages qui la rendent particulièrement adaptée à certaines configurations. Zoom sur cet équipement aussi original qu’esthétique.

Qu’est ce qu’une baignoire verticale ?

Baignoire verticale et douche italienne dans salle de bain élégante

La baignoire verticale a une hauteur plus importante que la baignoire classique. Souvent dotée d’un siège au fond de la cuve, elle sous-entend que l’on prend son bain dans la position assise et permet d’être immergé jusqu’au cou. C’est cette possibilité d’immersion qui rend la baignoire verticale si propice à la relaxation.

Si la baignoire verticale est faite en bois (on utilise des essences imputrescibles comme le cyprès, le cèdre blanc, le teck ou le cèdre rouge), les senteurs boisées ravivées par la chaleur de l’eau contribueront à la détente. Mais elle peut également être fabriquée en fonte qui garde bien la chaleur, en pierre naturelle pour un effet sculptural hors pair, en verre, en acier, en béton et même en acrylique, moins cher et plus léger. Tout dépend de vos souhaits et de votre budget.

Selon vos besoins, vous pouvez aussi équiper votre baignoire verticale d’un vélo d’aquabiking, de divers éléments de balnéothérapie comme des aérojets, des hydrojets ou de spots de chromothérapie. Pour faciliter l’accès au bain des seniors et des personnes à mobilité réduite, il existe des baignoires verticales dotées d’une porte étanche. Celles-ci possèdent souvent une assise ergonomique et un fond plat anti-glissant.

La baignoire verticale est-elle faite pour moi ?

Baignoire verticale aux angles marqués pour un style design

En comparaison avec des modèles plus classiques, la baignoire verticale prend peu de place au sol. Elle convient donc bien à des salles de bain de petite taille auxquelles elle rajoute un côté original et design. Ronde, carrée ou rectangulaire, elle peut s’adapter à de nombreuses configurations : s’installer le long d’un mur ou dans un angle pour économiser encore plus de surface. Mais c’est l’installation en îlot qui la met le plus en valeur. Dans ce dernier cas, néanmoins, la construction d’une estrade peut s’imposer, pour permettre de raccorder l’évacuation. D’où le besoin d’une hauteur sous plafond conséquente.

En règle générale, leur hauteur rend les baignoires verticales peu adaptées à des espaces sous les combles. En outre, un habillage particulier, incluant une marche, peut s’avérer nécessaire pour vous permettre de vous installer dans votre baignoire sans glisser. Autre détail délicat : ce type de baignoire est peu pratique si vous avez de très jeunes enfants. Pour pouvoir donner un bain à vos enfants en toute sécurité, mieux vaut préférer un modèle sur pieds peu profond.

En fonction des matériaux utilisés, la baignoire verticale peut poser d’autres contraintes. Par exemple, celle en pierre naturelle risquerait d’être particulièrement lourde, tandis que celle en bois demanderait un entretien constant et rigoureux, avec application régulière d’une huile spéciale pour que la matière ne noircisse pas.

Élégante et confortable, la baignoire verticale est une invitation à la détente. Peu encombrante, elle s’adapte facilement à des espaces restreints. Alors, si vous cherchez une solution bien-être pour votre petite salle de bain, pourquoi ne pas essayer de l’adopter ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *